lundi 27 février 2017

Deux conférences à l'EOI



Le prochain jeudi 2 mars, après le succès de l'année dernière, notre école accueille à nouveau SYLVIE AFONSO, professeure au Colegio Británico de Aragón:

!8h30: "La chanson en français": un parcours des années 30 à l'actualité; des chanteurs français, mais aussi canadiens, antillais ou maghrébins; la Fête de la Musique et les festivals les plus connus. Une causerie au cours de laquelle votre participation sera la bienvenue.

19h30: "L'art de la mode": l'histoire, haute-couture et prêt-à-porter, les grands couturiers, les astuces pour être à la mode, les basiques, les bijoux ... 

Pour tout savoir sur ces deux sujets, venez nombreux en salle de conférences (1er étage).

  

lundi 20 février 2017

Le printemps approche

Le printemps s'annonce toujours rempli de promesses... sans jamais nous mentir, sans jamais défaillir.
Michel Bouthot


L'Association de Professeurs de Français d'Aragon prévoit deux activités qui ne manqueront pas d'intéresser beaucoup de nos lecteurs:

-"Paseos por el cine francés" qui nous offre l'occasion de (re)voir une sélection de films de très grande qualité.




-"Curso de civilización francesa", adressé surtout à des professeurs en section bilingue.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à consulter la page web de l'Association.

D'un autre côté, L'Institut Français et Las Armas proposent "Après le taff",  conversation en français, à partir du niveau B1.



mardi 14 février 2017

La Saint-Valentin

Saint Valentin ayant été rayé du calendrier liturgique en 1969, la fête des amoureux du 14 février est actuellement une fête laïque, qui trouve ses origines dans une tradition saxonne datant du Moyen Âge. Longtemps oubliée, la Saint-Valentin ne s'est répandue en Europe qu'avec l'arrivée des soldats américains, après la Seconde Guerre Mondiale.

À cette occasion, une de nos collègues a élaboré pour nous un exquis florilège de chansons d'amour.


À écouter et à lire sans modération.



Hymne à l´amour (1950)
Édith Piaf





L´encre de tes yeux (1980)
Francis Cabrel





Que c´est triste Venise
Charles Aznavour (1964)






Tous les bateaux, tous les oiseaux (1969)
Michel Polnareff

 


La maladie d´amour (1973)
Michel Sardou




Maladie d´amour (1948)
Henri Salvador



Là-bas (1987)
Jean-Jacques Goldman



Vous en avez d'autres à proposer? N'hésitez pas à nous laisser un commentaire.

dimanche 12 février 2017

Les victoires de la musique 2017

Les Victoires de la Musique 2016 ont été décernées le vendredi 10 février au Zénith de Paris-La Villette.
Voilà les principaux lauréats de cette 32ème édition:


Artiste interprète masculin
RENAUD

Après dix ans d'absence, Renaud est de retour. Malgré sa voix cassée, il a toujours le soutien de ses nombreux fans.





Artiste interprète féminine
JAIN


Cette toulousaine de 25 ans a acquis une notoriété internationale, grâce notamment à l'influence africaine de ses compositions.





Album révélation
"Les conquêtes" de RADIO ELVIS


"- Maintenant, on a envie d’aller chercher les gens.
Au moment de la sortie de leur albumLes Conquêtes au printemps dernier, les trois jeunes membres de Radio Elvis faisaient part de leurs ambitions. Cette Victoire devrait leur faciliter la tâche." (20 minutes)






Révélation scène
L.E.J.


Lucie, Élisa et Juliette, révélées sur Youtube en 2015, reçoivent leur première récompense importante. Les voici en public.







Chanson originale
"Je m'en vais" de VIANNEY

Meilleur artiste en 2016. Meilleure chanson en 2017.


Album de chansons
« Palermo Hollywood» de BENJAMIN BIOLAY

Au sommet d'une carrière où les récompenses ne manquent pas, même s'il est plus apprécié des critiques que du public.



Toutes les performances de la soirée sont à revoir sur le site de France2

jeudi 9 février 2017

Tzvetan Todorov



L'humaniste Tzvetan Todorov est décédé le 7 février, à l'âge de 77 ans.
Peut-être sa disparition est-elle trop récente. Peut-être n'avons-nous pas assez de recul pour mesurer la taille de cet humaniste (philosophe, sémiologue, critique littéraire) franco-bulgare. C'est pourquoi nous avons préféré trier sur le volet quelques-unes de ses citations, en guise de sujets de réflexion.



"Si je me demande aujourd'hui pourquoi j'aime la littérature, la réponse qui me vient spontanément à l'esprit est : parce qu'elle m'aide à vivre."


"Comment se réjouir de la victoire sur un ennemi hideux si pour le vaincre il a fallu devenir comme lui?"


"La connaissance de la littérature n'est pas une fin en soi, mais une des voies royales conduisant à l'accomplissement de chacun."


"C’est la seule immortalité qui vaille : les autres vivent en nous, nous vivons dans les autres."


"Le barbare n'est pas du tout celui qui croit que la barbarie existe, c'est celui qui croit qu'une population ou un être n'appartiennent pas pleinement à l'humanité et qu'ils méritent des traitements qu'il refuserait résolument de s'appliquer à lui-même."


"Non soumettre tout à une fin, serait-elle noble, mais poser des limites aux moyens utilisés : ne pas tuer, ne pas torturer."


"Il est très rare que l'ethnie à laquelle appartient l'auteur raciste ne se trouve pas au sommet de sa hiérarchie."


"Seuls les États totalitaires rendent obligatoire l'amour de la patrie."




vendredi 3 février 2017

La Chandeleur

Le 2 février, c'est la Chandeleur.
L'origine de la fête serait païenne. En effet, aux alentours du solstice d'hiver, avait lieu la cérémonie des Lupercales, en l'honneur de Faunus, divinité des troupeaux et de la fécondité. À cette même époque, en Europe du Nord, les celtes honoraient également la fertilité avec des parades aux flambeaux. Longtemps après, ces fêtes sont devenues chrétiennes en commémorant la présentation de Jésus au temple.

Quoi qu'il en soit, le 2 février, au lieu d'aller observer l'entrée du terrier de la marmotte Phil (comme il est coutume à Punxsutawney), la plupart des français, adultes et enfants, se livrent avec joie à l'art de faire (et manger) des crêpes, parce que "Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur".




jeudi 26 janvier 2017

Festival de la BD d'Angoulème 2017



Du 26 au 29 janvier, la ville d'Angoulème accueille son 44e Festival International de la Bande Dessinée. Voulant faire oublier les "couacs" de la précédente édition, accusée de misogynie et menacée de boycott par les éditeurs, les organisateurs tentent de se rattraper en proposant diverses expositions mettant en vedette plusieurs auteures, comme

Pénélope Bagieu


ou la scénariste Loo Hui Phang



D'ailleurs, la sélection officielle inclut également

Catherine Meurisse

et la Sud-Coréenne Ancco
D'un autre côté, le festival rend hommage à Gotlib, récemment disparu, aux 60 ans de Gaston Lagaffe et un obélisque a été érigé en l'honneur du grand Goscinny.