samedi 10 décembre 2016

Voyage: Toulouse, le Canal du Midi et la Cité de l'espace.

C'est la septième année d'affilée que le Département de Français propose un voyage. Entre le 28 avril et le premier mai, nos deux collègues, en voyagistes bénévoles, vous permettront de visiter Toulouse, la ville rose, le Canal du Midi et la Cité de l'Espace.

Pour vous inscrire, cliquez ici.





jeudi 8 décembre 2016

Gotlib



La bande dessinée française en deuil. Marcel Gottlieb, dit Gotlib, s'est éteint le 4 décembre dernier.
Il ne dessinait pratiquement plus depuis le milieu des années 80. Cependant, les trente années qu'il a passées à sa table à dessin nous ont légué des personnages inoubliables:

Gai Luron



Superdupont



Pervers-Pépère



D'abord parrainé par Goscinny, coauteur avec lui de Les Dingodossiers (présents sur ce blog), c'est la création de L'Écho des savanes avec Mandryka et Bretécher qui a permis en France "l'accès de la BD à l'âge adulte".


En 1975 (le premier avril, ça ne pouvait pas être autrement), il lance son propre journal Fluide Glacial, où il va étaler tout son humour corrosif, délirant et provocateur, dans le genre "scato-rigolo".


Pour en savoir plus sur ce que Gotlib a signifié pour la BD, nous vous conseillons vivement de lire cet article

Et, surtout, de lire son oeuvre, où vous pourrez apprécier sa prodigieuse verve.



samedi 3 décembre 2016

mercredi 30 novembre 2016

Les réseaux sociaux et le vocabulaire



Féru d’Internet ? Accro de réseaux sociaux ? Vous assistez, un peu perplexe sans doute, à la déferlante de mots anglais qui envahissent ce domaine. Quelques-uns (tweet, tweeter) ont même fait leur entrée dans Le Petit Robert. D’autres, bien que couramment employés (liker, l’acronyme LOL que le très français MDR n’arrive pas à détrôner), attendent patiemment. Des anglicismes, certes, mais rappelons-nous que, malgré ce « courriel » si cher aux Québécois, les Français préfèrent toujours « e-mail ».

Cela va de soi qu’il ne faut pas se presser d’entériner ces néologismes, d’autant que certains d’entre eux se sont déguisés en courant d’air (qui se souvient de « poker » , ce petit bonjour sur Facebook ?). Pourtant, ce qui ne serait pas plus mal, c’est que nous commencions tous par bien prononcer les noms des réseaux sociaux, en nous aidant de ce lien.

dimanche 27 novembre 2016

La saison des prix littéraires 2016. Le prix Goncourt des lycéens.

La révélation littéraire de la rentrée, Gaël Faye, a reçu le Goncourt des lycéens, pour son premier roman Petit pays. Auteur-compositeur-interprète avant d'être écrivain, le Franco-rwandais Gaël Faye avait également été sélectionné pour les prix Goncourt et Interallié.


 


"Petit pays n'est pas du tout mon histoire" a-t-il déclaré sur ce roman qui a séduit le jury constitué d'environ 2000 élèves.

samedi 19 novembre 2016

Grand écran à l'EOI


Comme chaque année, nous aurons l'occasion de voir quelques-uns des films qui ont été à l'affiche en France ces derniers mois. Ce sera le mercredi 23 et le jeudi 24. Vous pouvez accédez aux critiques du magazine Télérama en cliquant sur les titres.










Venez nombreux!

Paul Éluard chanté par Les Enfoirés

La tournée des Enfoirés va bientôt commencer. Comme clip-hymne, ils ont choisi le célèbre poème de Paul Éluard, Liberté, mis en musique par Marc Lavoine.



Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard

Poésie et vérité 1942 (recueil clandestin)
Au rendez-vous allemand (1945, Les Editions de Minuit)

video


Claire Sarti, la petite-fille du poète, donne son avis sur le morceau des Enfoirés: "Pour la nouvelle chanson des Enfoirés, emblème annuel des Restos du cœur, l'association souhaitait utiliser le texte de Liberté. Madame Colucci a envoyé à ma mère une lettre modeste et charmante sollicitant l'usage gratuit des vers d'Eluard. Ma mère, mes frères et moi ne pouvions qu'être attentifs à cette demande, car nous soutenons régulièrement Les Restos du cœur. Et nous nous sommes dit que c'était mieux qu'un simple don en argent [...]  C'est mieux que ce qu'on attendait, parce que les rythmes sont souvent assez rudimentaires. Là, ils sont plus élaborés. Cela donne en effet à ces mots une sorte de nouvelle vie, tout à fait en accord avec l'engagement d'Eluard, qui voulait soutenir concrètement les gens" confie-t-elle.